Paru dans le Sud-Ouest du 12 février 2014

Un Trait d’union entre tous

sud_ouest_tuc

Bientôt dix-neuf ans d’existence et pas une seule ride pour le Trait d’union cantonal. L’association a tenu son assemblée générale fin janvier, pour faire le point sur les activités réalisées et celles à venir. En la matière, impossible de ne pas évoquer l’un des grands temps forts, les Six Jours de trottinettes.

Pour cette 13e édition, la « compétition » se déroulera du dimanche 22 juin au samedi 28 juin, avec des courses à Saint-Nazaire-sur-Charente, La Gripperie-Saint-Symphorien, Beaugeay, un contre-la-montre à Saint-Agnant, une étape à Champagne, Port-des-Barques et enfin Saint-Jean-d’Angle.

Cette année, ce sont les enfants nés en 2002 et 2003 qui vont pouvoir participer, à raison de cinq coureurs par équipe. L’an passé, pas moins de 74 jeunes se sont élancés pour ce rendez-vous incontournable.

Le jouet au printemps

Les actions ne s’arrêtent pourtant pas là et l’association a tiré le bilan de l’activité sport vacances. 230 adolescents ont participé à des activités aussi diverses que la pêche, l’athlétisme ou encore l’aéronautique. En attendant les prochaines vacances d’été, un autre temps fort se déroulera sur le canton via la mobilisation de l’association mais aussi des écoles. Une action sera menée en mai, autour du « jouet ». Tous les deux ans, le Trait d’union cantonal définit une problématique que les enseignants peuvent intégrer dans le projet éducatif, avec le concours de l’association, pour créer spectacles, expositions, etc. Cette année, une troupe théâtrale, Arts aux villages, présentera un spectacle qui s’intitule « La boîte à joujou ». Le projet est « très fédérateur et enthousiaste », note Martine Guerry, animatrice départementale de l’association.

Et pour que les parents puissent mieux se rendre compte du travail de leurs enfants, un temps festif sera organisé samedi 24 mai.

Justement, il n’est pas toujours facile d’être parent. Aussi, l’association reconduit, pour la quatrième année, l’opération Parents, c’est pas toujours marrant. Plusieurs conférences seront donc données, portant sur la séparation ou encore le jeu comme activité sérieuse. La prochaine aura lieu demain jeudi 13 février, à 20 h 30, à la salle des fêtes de Saint-Jean-d’Angle et portera sur « la fratrie… être frère et sœur » et sera animée par Caroline Vincent, thérapeute systémique. Autant dire que l’année s’annonce une nouvelle fois riche pour le Trait d’union cantonal.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s